Les raisons pour lesquelles votre stratégie de vente sociale ne fonctionne pas


Depuis que les entreprises utilisent les
médias sociaux
pour atteindre leur public cible, les entreprises ont compris à quel point les connexions personnelles sont déterminantes pour augmenter les ventes. Lorsque les marques peuvent se connecter et interagir avec leur public cible de manière authentique, cela génère automatiquement des pistes et augmente les ventes. En fait, la vente sociale est née.

Qu’est-ce que la vente sociale ?

En termes simples,
vente sociale
est le concept qui consiste à entretenir des relations positives avec des publics cibles en utilisant les plateformes de médias sociaux pour augmenter les ventes. À la différence de la vente agressive, la vente sociale consiste moins à faire un discours qu’à établir une relation et à apporter de la valeur aux clients potentiels. Comme les médias sociaux comptent à ce jour des millions d’utilisateurs, les entreprises qui exploitent ces plateformes et ces concepts de manière appropriée ont la possibilité d’augmenter leurs ventes grâce à des interactions significatives avec les clients.

Erreurs courantes

Aussi essentiel que puisse être le social selling pour les entreprises, les marques novices commettent souvent des erreurs qui finissent par les faire passer à côté d’une multitude d’opportunités de vente. Vous trouverez ci-dessous un aperçu de certaines de ces erreurs et de leur impact négatif sur les stratégies de vente sociale.

Ne pas maximiser le potentiel marketing des médias sociaux

Les nouvelles entreprises savent que les plateformes de médias sociaux sont monnaie courante de nos jours, mais elles ne parviennent pas à les utiliser au maximum de leur potentiel. Au lieu de cela, ils créent un profil d’entreprise, téléchargent un contenu générique, envoient quelques messages, puis se déconnectent dans l’espoir d’acquérir de nouveaux clients.

Malheureusement, cela ne contribue en rien à la reconnaissance de la marque, à l’autorité ou à la confiance du public cible. Cette approche « robotique » et systématique du marketing des médias sociaux ne contribue guère à attirer l’attention des prospects, à apporter de la valeur ou à maintenir l’intérêt de votre public.

Essayer de faire des argumentaires de vente

Une autre erreur courante des entreprises en matière de vente sociale est d’essayer de faire un argumentaire de vente direct. Ils utilisent leurs plateformes de médias sociaux pour atteindre des prospects et leur vendre essentiellement leurs produits/services.

Bien que la vente directe puisse être efficace sur d’autres plateformes, les médias sociaux sont avant tout une question de relations et de connectivité. Vous voulez des abonnéset pas seulement des likes. Vous souhaitez développer un réseau qui s’intéresse à votre contenu et vous considère comme un expert du secteur. Il doit être authentique et en aucun cas artificiel. Les utilisateurs interprètent cela comme signifiant que votre marque ne cherche qu’à gagner de l’argent rapidement. Ils sont immédiatement rebutés par cette pratique et cessent de répondre au contenu, ne suivent plus votre entreprise ou se plaignent.

Incapacité à comprendre les publics cibles

Afin de bâtir la réputation de votre marque et des relations authentiques avec votre public cible, vous devez comprendre
à qui vous vendez
. Souvent, les entreprises ne font pas de recherches sur leur public pour connaître ses besoins immédiats, ses intérêts, ses questions et ses préoccupations, etc. Malheureusement, ils publient du contenu générique, sans valeur ajoutée ou qui ne concerne même pas leur public cible, ce qui nuit à leur crédibilité et ferme la fenêtre d’opportunité pour générer des prospects et augmenter les ventes.

Recherche limitée de prospects

Grâce à une stratégie de vente sociale efficace, vous pouvez entretenir des relations avec des acheteurs potentiels ou des prospects pour votre entreprise. Une fois que vous avez identifié un prospect, l’étape suivante consiste à le contacter pour renforcer votre argumentaire de vente. Malheureusement, de nombreuses entreprises tentent d’atteindre des prospects sans avoir effectué de recherches approfondies.

Ils s’adressent aveuglément aux prospects et commencent à poser des questions auxquelles il serait facile de répondre en faisant des recherches en ligne. Les prospects considèrent ce manque de préparation comme un signal d’alarme et une perte de temps, ce qui les incite souvent à aller voir ailleurs.

Utiliser la mauvaise plateforme de médias sociaux

Il existe plusieurs plateformes de médias sociaux que les entreprises peuvent exploiter pour améliorer leurs efforts de vente sociale. Cependant, les entreprises novices commettent souvent l’erreur de consacrer trop de temps à une seule plate-forme ou d’utiliser la mauvaise plate-forme. Parce qu’ils ne connaissent pas les plateformes que leur public cible fréquente le plus souvent, ils perdent beaucoup de temps, d’argent et de ressources sur les mauvais sites.

Médias sociaux est, sans aucun doute, un joyau du marketing que les entreprises peuvent exploiter à leur avantage. Il offre aux marques un espace sûr où elles peuvent développer leur notoriété, leur autorité et leur crédibilité dans leur secteur. Ces plates-formes peuvent également être utilisées pour établir un lien plus profond avec les publics cibles, ce qui permet de générer davantage de ventes. Pour bénéficier de ces avantages, il est toutefois impératif que les entreprises évitent les erreurs de vente sociale, telles que la publicité massive, le manque de personnalisation ou l’inauthenticité.


0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.